Quels sont la definition, la methodologie et les exemples de l’analyse SWOT ?

Élaborer des stratégies grâce à des logiciels c’est le propre de la matrice SWOT. Si vous possédez une entreprise ou vous êtes spécialistes en stratégies, alors faites en votre outil principal. Avec cet article vous saurez ce que c’est : l’analyse SWOT, son moyen de fonctionnement et ses exemples de travaux. 

Que pouvons-nous entendre par l’acronyme SWOT ?

C’est un outil pour son entreprise dans le but de préparer un plan stratégique en termes de markéting ou de plan commercial créé par des professeurs d’Havard. Vous pouvez ainsi l’utiliser pour les petites et moyennes entreprises, les très petites entreprises ou simplement pour des projets. Cet outil fonctionne en identifiant les facteurs internes et externes pour atteindre les objectifs fixés par le projet ou l’entreprise.

En somme, faire une analyse SWOT revient à mettre en exergue ses forces et ses faiblesses tout comme les opportunités ou les menaces de son projet ou de sa compagnie. Elle est souvent utilisée pour recadrer les objectifs marketing ou commerciaux. L’analyse montre que si vous êtes toujours en adéquation avec votre objectif du départ, c’est en quelques mots sa définition.

Comment le SWOT arrive à fonctionner ? 

La méthodologie de SWOT pour identifier la force et la faiblesse, les opportunités et les menaces de votre projet est assez simple. 

Les forces et faiblesses 

Tout d’abord, l’analyse identifie vos forces, pour cela elle contrôle, vos aspects administratifs, commerciaux, de gestions, etc. Elle en ressort ce que vous savez bien faire, ce qui reste votre valeur propre, que cela soit tangible ou non.

Ensuite, l’analyse SWOT, passe aux faiblesses, il s’agit en effet des limites géographiques, financières ou des difficultés en matière d’organisation. Ce deuxième élément prend en compte la forte concurrente qui peut s’avérer être un facteur d’obstacle aux objectifs.

Les opportunités et les menaces

Ce sont des éléments externes à la firme qui participent avec le génie des salariés à créer de la richesse ou à atteindre les objectifs du départ. C’est ainsi que l’analyse SWOT identifie les démarches par lesquelles l’entreprise gagne un plus dénommé des opportunités.

Quant aux menaces, ils sont identifiés par SWOT comme des éléments qui mettent un frein à votre développement en constituant un risque. La matrice prend en compte comme des menaces, le milieu concurrentiel et les facteurs internes et externes qui sont des exemples d’obstacles. 

Comment effectuer une analyse SWOT ?

Elle fonctionne sous plusieurs types d’analyses, néanmoins l’exemple commun est de commencer par faire une liste de question. Cela aura pour but d’identifier les quatre catégories de la méthodologie de SWOT.

Pour trouver les forces, identifiez vos ressources, la pertinence de votre proposition commerciale, votre positionnement sur le marché, votre originalité et le désir de votre clientèle. Pour les menaces, faites juste la négation des questionnements et y ajoutez les limites ou vos contraintes ou les effets concasseurs de vos efforts.

Toutefois, pour identifier les menaces et les opportunités, il vous faudra plus de temps, car cela dépend des facteurs extérieurs. Appuyez-vous sur des questionnements mettant en relief les obstacles extérieurs à votre plan comme l’environnement concurrentiel direct ou indirect du marché.

Pour les opportunités, vous pouvez prendre en compte ce qui facilite la mise sur pied de votre stratégie. Pour parfaire votre analyse, vous pouvez vous servir de l’analyse PESTEL.