Tout savoir sur le commerce électronique

Le commerce électronique ou ecommerce (parfois appelé eCommerce) est un modèle commercial qui permet aux entreprises et aux particuliers d’acheter et de vendre des biens ou services sur Internet.

Avantages de l’e-commerce

Le commerce électronique permet aux vendeurs d’avoir une portée mondiale. Ils suppriment la barrière géographique. Désormais, les vendeurs et les acheteurs peuvent se rencontrer dans le monde virtuel, sans l’obstacle du lieu. Un client peut faire ses achats 24×7. Le site web est fonctionnel à tout moment, il n’a pas d’heures de travail comme un magasin. Si vous souhaitez vous informer largement, vous pouvez consulter l’article sur wantuno

Types de modèles de commerce électronique

Le commerce électronique peut être classé en quatre grandes catégories. Cette classification simple repose sur les parties qui participent aux transactions. Les quatre modèles de base du commerce électronique sont donc les suivants :

1. Business to Business

Il s’agit de transactions d’entreprise à entreprise. Ici, les entreprises font des affaires les unes avec les autres. Le consommateur final n’est pas impliqué. Les transactions en ligne n’impliquent donc que les fabricants, les grossistes, les détaillants, etc.

 2. Business to Consumer

Entreprises à consommateurs: L’entreprise vend ici ses biens et/ou services directement au consommateur. Le consommateur peut naviguer sur leur site web et regarder des produits, des photos, lire des critiques. Il passe ensuite sa commande et l’entreprise lui envoie directement les marchandises. Les exemples les plus connus sont Amazon, Flipkart, Jabong, etc.

3. De consommateur à consommateur

De consommateur à consommateur, où les consommateurs sont en contact direct les uns avec les autres. Aucune entreprise n’est impliquée. Elle aide les gens à vendre leurs biens personnels et leurs actifs directement à une partie intéressée. En général, les biens échangés sont des voitures, des vélos, des appareils électroniques, etc. OLX, Quikr etc. suivent ce modèle.

4. Du consommateur à l’entreprise

C’est l’inverse du B2C, c’est un B2C de consommateur à entreprise. Le consommateur fournit donc un bien ou un service à l’entreprise.